À propos de L'Accord Mauricie 2010

Crée en 1990...

Mission

L'Accord Mauricie a pour mission de concourir à la résolution de la problématique de la violence conjugale en responsabilisant les hommes face à leurs comportements violents ou contrôlant. De plus, notre organisme informe et sensibilise la population au problème de la violence conjugale et aux solutions possibles.

 

Philosophie d'intervention

  • La violence à l'égard de la conjointe est un comportement appris et choisi.
  • La violence comporte des éléments individuels (faible estime de soi, comportements inadéquats, incapacité à identifier les émotions, etc.); des éléments interactionnels (dépendance affective, valorisation par le travail, absence des loisirs, isolement…) et des éléments sociaux (modèles hommes/femmes intégrés, rigidité dans les rôles, apprentissage face à la colère, etc.)
  • L’intervention vise d’abord à amener l’homme à assumer personnellement la responsabilité de ses comportements de violence en lui démontrant qu’ils sont destructeurs tant pour lui-même que pour les autres.
  • L’intervention de groupe vise à aider l’homme à prendre conscience de ses émotions, à lui proposer de nouvelles façons d’exprimer sa colère et de réagir face à la frustration, ainsi qu’à percevoir différemment les rôles et les rapports homme/femme.
  • Nous dénonçons la socialisation des hommes qui : tolère le recours à la violence pour régler les conflits; réprime l’expression des émotions autrement que par la colère et la sexualité; encourage l’expression de la compétition; incite les hommes à rechercher le pouvoir par la domination; préconise l’individualité; valorise la dépendance et la rigidité des rôles dans la complémentarité du couple et dévalorise les femmes.
  • La priorité de l'intervention est la cessation des agirs abusifs dans les rapports conjugaux. Conséquemment, la sécurité des victimes (conjointe, ex-conjointe, enfants ou proches) et du client lui-même a préséance sur tout autre objectifs dans le processus thérapeutique.

Les objectifs du processus d'aide

Amener l'homme à :

  • Identifier et cesser ses comportements violents ou contrôlants.
  • Prendre conscience des effets de sa violence.
  • Assumer la responsabilité des actes posés.
  • Prendre contact avec son vécu émotif.
  • Percevoir différemment les rôles et les rapports entre les hommes et les femmes.